lundi 28 juillet 2014

Palestiniens: Israël vous souhaite une joyeuse fête de l'Aïd


La fête de l’Aïd El Fitr marque la fin du ramadan. Israël et son premier ministre Benyamin Netanyahou célèbrent à leur manière la fête la plus importante de l’Islam.

Au peuple Palestinien.

Nous, Israël avons décidé de vous offrir le plus beau feu d’artifice que vous pouvez imaginer à l’occasion de la fin du ramadan. Depuis 2 semaines, nous avons donné un aperçu de nos talents pyrotechniques, mais ce n’est rien à côté de ce que nous allons vous envoyer dans les jours à venir.
Notez au passage qu’Israël est le 5ème exportateur mondial d’armes, juste derrière la France.
Cette action militaire est l’occasion de montrer au monde entier notre savoir-faire. Ils ont le salon du Bourget, nous, nous avons Gaza. Pour toute commande, écrire à la rédaction qui transmettra.
Certains de nos concitoyens ne s’y sont pas trompés et se sont confortablement installés dès le premier jour sur une colline dominant Gaza pour admirer le spectacle. C’est la fête, écoutez les pousser des cris de joie à chaque missile que notre valeureuse armée envoie sur vos maisons, tuant à chaque fois des dizaines de civils. (1)

Dans un premier temps, nous avons pris comme prétexte la nécessité de faire cesser les tirs de roquette du Hamas. Oui, vous savez, ce groupuscule que vous avez décidé d’élire démocratiquement en 2006. Bande de crétins. La démocratie n’est pas faite pour vous, vous n’avez rien compris. Si vous voulez que vos élections soient reconnues votez donc pour le bon candidat, celui d’Israël ou des occidentaux. Ou alors foutez à votre tête des monarques corrompus  pleins aux as qui font des courbettes à l’occident.

Le Hamas, donc, tire des roquettes sur nos villes. Nous prenons le monde entier à témoin. Quel état accepterait qu’on envoie sur son territoire des missiles dans des zones habitées par des civils ? C’est inadmissible. Insupportable. Nous ripostons. C’est normal, non ?
Quoi ? Comment ? Que fait l’armée Israélienne si ce n’est tirer des missiles sur des zones habitées par des populations civiles ?
Là encore, vous n’avez rien compris, bande d’abrutis. Il n’y a qu’Israël qui a le droit de bombarder impunément des hommes, des femmes, des vieillards, et surtout des enfants.

Un missile du Hamas qui tue quelques fourmis dans le fond d’un jardin Israélien c’est un attentat terroriste. Une bombe de l’armée Israélienne qui pulvérise des enfants Palestiniens jouant sur une plage, c’est un acte légitime d’auto-défense. (2) Vous comprenez la différence ?
Le monde entier parle du droit d’Israël à se défendre contre les roquettes du Hamas, mais personne ne parle du droit des Palestiniens à se défendre contre les bombes d’Israël.
Vous ne comprenez toujours pas la différence ? Non ? Moi non plus. C’est comme ça. Demandez à Obama ou a Hollande, ils vous expliqueront. Ou pas.

Bon d’accord, on a une fâcheuse tendance à multiplier les bavures. Il y a quelques jours nous avons bombardé une école de l’ONU, tuant une quinzaine de personnes. Aujourd’hui, nous avons bombardé un hôpital tuant encore plusieurs enfants. Il y a quelques heures, des enfants qui jouaient dans un camp de réfugiés. Attention, c’est pas notre faute, ce sont les drones qui déconnent. On n’a pas encore pigé toutes les explications sur la notice. C’est pas écrit en hébreu, c’est écrit en américain.
Et puis on teste nos armes. Des bombes au phosphore en 2009, des bombes à fléchettes cette fois-ci. C’est marrant les bombes à fléchettes. Vous jouez jamais aux fléchettes ? Ben, c’est pareil, sauf que la cible, ce sont des enfants qui courent.

Plus de 1 000 morts, 6 000 blessés. C’est pas mal non ? En 20 jours. Ca fait un score moyen de 50 personnes par jour, sans compter les blessés qui ne vont pas s’en sortir, on devrait doubler facilement le nombre de morts. Les nazis ont inventé les chambres à gaz pour tuer le plus de Juifs possible. Nous, on a inventé la peine de mort collective pour tuer le plus d’arabes possible. On cible un immeuble et boom, il s’effondre sur ses habitants. Femmes, enfants, tout le monde y passe. C’est pratique, il n’y a pas de tribunal, c’est autorisé par la communauté internationale et il n’y a aucune représailles, on peut recommencer régulièrement.

Quoi ? Un génocide ? Tout de suite, les gros mots… Arrêtez de pleurer. Vous allez pas apprendre à un Juif ce qu’est un génocide. Nous on a été victimes de la Shoah. Merde, quand même !
Quoi ? Comment moi, Israélien, Juif, dont les ancêtres ont été victimes de la Shoah, je peux faire subir cela à un autre peuple ? Mais vous déconnez ou quoi. Après la Shoah, tout le monde à toujours dit « plus jamais ça ». Mais personne ne m’a écouté quand j’ai dit « plus jamais ça… pour moi ».

Bon, avant de terminer, une spéciale dédicace pour nos précieux soutiens occidentaux, et en particulier la France. La France est quand même le seul pays où la Ligue de Défense Juive n’est pas classée parmi les organisations terroristes. C’est pratique. On peut s’en servir pour créer des troubles à l’ordre public et ensuite interdire les manifestations. La France le seul pays au monde à interdire les manifestations de soutien aux Palestiniens. Ils sont gonflés. Même nous on n’oserait pas. On a beau tuer des enfants à coups de bombes, on ne plaisante pas avec la liberté d’expression, nous.
Hollande qui voulait trouver « un chant d’amour pour Israël et ses dirigeants » (3). Valls « lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël » (4). Difficile de trouver meilleurs soutiens à travers le monde. Le 23 juillet à l’ONU, nos amis américains ont voté contre une résolution visant à enquêter sur de possibles crimes de guerre. Les Français se sont abstenus. Merci Manu. Non mais, et puis quoi encore, on ne peut plus se taper des civils tranquillement sans se prendre une enquête internationale, ça va pas la tête ? On n’est pas des miliciens pro-russes, faut pas déconner.

Trêve de…, ne rêvez pas non plus, trêve de plaisanterie.
Forts du soutien des gouvernements occidentaux qui nous regardent vous bombarder comme des veaux sans rien dire, on va continuer notre petite fête.
Palestiniens, vous ne valez rien, vos vies ne valent rien, la vie de vos enfants ne vaut rien. Pas un état occidental ne lèvera le petit doigt pour vous protéger. Pas un état arabe ne prendra votre défense. On va continuer à s’essuyer les pieds sur vos cadavres. C’est bon pour le moral de nos troupes, c’est bon pour nos ventes d’armes et c’est bon pour rappeler au monde entier qu’Israël est un état surpuissant. Ok, ok, on ne fait pas vraiment face à une armée régulière armée et entraînée mais chuut, faut pas le dire.

Vous savez quoi ? On va vous massacrer: hommes, femmes, enfants. On va transformer vos maisons en tombes et vous enterrer vivants dedans. Vous pouvez vous planquer dans les écoles, dans les hôpitaux, dans les bâtiments de l’ONU, on vous trouvera. Vous n’aurez plus un seul endroit où vous cacher.

Bon, je dois vous laisser, on va aller se taper Gaza city. C’est la nuit et ça fait un vrai feu d’artifice, comme un 14 juillet, en mieux. Regardez vos télés demain, ça va être marrant à voir.

Bonne fête de l’Aïd

Bibi Israël