lundi 15 juillet 2013

Lettre ouverte à Monsieur Estrosi et son petit Manuel


Vous avez choisi d’adresser aux maires de France un « guide pratique afin de prévenir les occupations illégales du domaine public par les populations non sédentaires ».  Cette initiative fait suite à vos déclarations contre les gens du voyage qui vous valent plusieurs plaintes pour incitation à la haine raciale. (1) Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Je ne pense pas que ce guide concerne les millions de personnes ponctuellement non sédentaires qui déferlent sur notre espace public, parfois de manière illicite, notamment l’été et qu’on appelle des touristes.
Vous avez donc choisi de persévérer dans la stigmatisation d’une catégorie de population, ou plutôt de deux catégories : les Roms et les gens du voyage. Afin de ne pas aggraver votre cas, vous avez soigneusement évité de l’écrire noir sur blanc mais tout le monde aura compris.
Je suppose que ce n’est pas un élan de générosité qui vous guide ou alors une soudaine envie de vous mettre au service des autres maires, à moins que vous n’ayez dans le même temps envoyé un CV à l’Association des Maires de France. Il faut donc voir dans votre démarche un calcul purement électoraliste visant à récolter quelques voix parmi les électeurs du Front National qui réalise des scores avoisinant les 25% dans les Alpes-Maritimes.

Le cadre étant posé, regardons de plus près votre guide. Une fois le tissu de banalités concernant les procédures juridiques et la loi que les maires de France connaissent aussi bien que vous, étudions vos chiffres… C’est en page 7 du document (2). Vous « traitez » selon vos termes, bon an, mal an, environ 50 sites par an… Pour un total de… 300 personnes expulsées dont 100 du domaine public. Pour arriver à ce chiffre, je multiplie par 2 votre performance de 2013 réalisée sur les 6  premiers mois de l’année, mais si vous aviez l’amabilité de me fournir des chiffres plus précis, je suis preneur.

Donc si je reviens à nos moutons, pardon à nos non sédentaires, non touristes, vous, Monsieur Estrosi, revendiquez l’expulsion de 300 personnes par an sur 50 sites squattés dont une centaine sur l’espace public, soit 6 personnes en moyenne par site…

Non mais, vous vous foutez du monde ? Vous donnez aux maires de France des leçons pour expulser 6 personnes par site ? Vous risquez la prison en raison de vos propos contre des personnes qui occupent des squats par groupe de 6 personnes ? C’est quoi 6 personnes ? Une famille ? Deux ? Vous feriez mieux de vous occuper des Niçois et des hôpitaux de votre ville privés d’eau potable. (3)

Bref, vous n’êtes pas sérieux Monsieur Estrosi.

Si vous voulez vraiment appliquer un petit Manuel contre les Roms et les gens du voyage, adressez vous à Manuel Valls. Depuis qu’il marche à pas de Guéant, il a dépassé tous vos copains. Vous ne vous y êtes pas trompé en le citant généreusement pour ses déclarations que même Le Pen ne renierait pas. Je vous livre ici tous les détails du parfait petit Manuel de l’expulsion (3). Attention, il faut parfois faire quelques entorses à la loi, mais cela n’a jamais gêné nos ministres de l’intérieur, de droite ou de gauche quand il s’agit de pourchasser les étrangers.

Outre votre incompétence sur le sujet,  des squats de 6 personnes, j’en rigole encore, votre démarche démontre une incapacité à analyser les raisons de vos échecs, et c’est beaucoup plus grave. Faut-il vous rappeler que pendant 2 ans, Sarkozy à appliqué sans relâche une politique raciste et stigmatisante à l’égard des populations que vous visez.  Cette politique a été condamnée par le Conseil d’Etat, par les tribunaux français, par les instances européennes, par l’ONU mais également par les électeurs qui ont mis au pouvoir François Hollande.
Vous me répondrez avec raison que cette incapacité chronique à tirer les leçons des échecs et en particulier celui de 2002 où le PS avait laissé Chirac contre Le Pen touche également les socialistes qui vous emboitent le pas comme un seul homme en allant même jusqu’à défiler main dans la main avec le FN et l’UMP contre les Roms.

Tout ce que vous allez réussir à faire avec votre petit Manuel, c’est légitimiser une fois de plus les grandes vagues d’expulsion de l’été et relancer la haine contre la plus importante minorité d’Europe. Nous allons assister pour le troisième été de suite à une chasse aux Roms indigne de notre pays. (4)

Vous jouez sur les peurs et sur les haines avec 300 personnes sur Nice qui compte plus de 300 000 habitants. Les socialistes et Valls jouent avec 15 000 personnes dont 7 000 enfants sur toute la France qui compte 65 millions d’habitants. C’est pathétique. Quand allez vous arrêter votre cinéma ? Quand le PS et l'UMP apporteront-ils d'autres réponses que celles du FN sur ces sujets ?

Tout ça dans l’espoir de faire monter suffisamment le Front National pour se retrouver face à lui comme Chirac en 2002. C’est minable. C’est surtout stupide. Les français préfèrent l’original à la copie. Je suis prêt à vous parier un week-end en Roumanie (moi), un séjour d’une semaine à Nice tous frais payés, et attention pas dans un squat. (vous) que face à l’UMP ou au PS aux prochaines élections, les candidats FN vont rafler la mise de plus en plus souvent.

Vous, l’UMP, Valls et les socialistes êtes en train de creuser vos propres tombes. Ne venez pas pleurer ensuite quand Marine sera aux commandes.

A bon entendeur, salut


(1) http://www.nicematin.com/nice/un-avocat-porte-plainte-contre-christian-estrosi-pour-incitation-a-la-haine-raciale.1338710.html
(2) http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Occupations-illegales-Estrosi-va-envoyer-son-guide-619053
(3) http://www.mediapart.fr/journal/france/090713/nice-lhopital-rutilant-neuf-na-pas-leau-potable
(4) http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-alain/130713/valls-le-petit-manuel-hors-la-loi-destrosi
(5) http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-alain/110812/enfants-roms-lautre-tweet-de-valerie